samedi 3 février 2018

Diabète (re)connectée avec le Freestyle Libre.

Et voilà, j'ai repris en main mes glycémies, et me retrouve à nouveau connectée. Alors non, pas de pompe à insuline, mais avec un Freestyle Libre.


Le Freestyle Libre, c'est un peu un soulagement, vu le nombre de dextro, que je faisais ces derniers temps.

Puis j'avoue depuis hier, c'est nouveau, c'est beau et c'est génial.

Du coup, n'ayant pas assez de recul, je pense faire un lonnnnnng article prochainement.
En attendant, voici ma première pose.  Pas peu fière, car mon diabéto, a zappé le côté formation. Mais heureusement la génialissime Aubépine a fait un super vidéo sur la pose, et elle m'a sauvé la vie....

Donc depuis 28 h maintenant me voilà avec ce capteur, et ce pour 14 jours.
14 jours, où mes glycémies seront scannées sans que mes doigts soient torturés. Sans qu'une seule goutte de sang soit versée, et surtout autant de fois que je le souhaite.

J'ai formé mon Cher et Tendre pour qu'il puisse me tester le soir ou la nuit quand il vient se coucher et que je dors déjà. J'ai montré aux enfants comment cela marche. Et ils connaissent les consignes en cas de malaise de maman.


J'avoue que je suis plus sereine curieusement. Alors que je pensais ne pas le supporter. Comme la pompe. Je l'ai complétement oublié.

Et toi, Freestyle  ou non?







Pour en savoir plus c'est par là : https://www.abbottdiabetestore.fr/

Le site de vente de stickers de Virginie alias Aubépine  : https://www.lejardindaubepine.fr

dimanche 21 janvier 2018

180g de glucides ...

Vendredi dernier, j'ai eu rendez vous avec mon diabétologue. Nous avons fait le point sur mes glycémies catastrophiques, ma reprise de poids de quasi 7 kg avec l'augmentation d'insuline depuis le 23 décembre dernier . Et grosso modo de ce que nous allions changer pour les mois à venir.

D'abord, il m'a enfin prescrit le Freestyle qui permet de se tester à tout moment sans se piquer. Bref, même mon mari pourra me tester s'il voit un soucis . Je fais de grosses hypers. Plus de 4.85  en glycémie parfois à jeun, et bien plus encore... que je ne ressens pas.  J'ai une hémoglobine glyquée quasi à 9. beaucoup trop élevée et qui monte encore et toujours...

Le principal changement, réside dans le retour au comptage des glucides au quotidien et à chaque repas. Grosso modo avec l'insulino thérapie fonctionnelle, je mangeais de tout en comptant et en m'injectant mon insuline en fonction du ratio glucides de l'assiette. Cela ne fonctionne plus. Même en mangeant un petit bol de soupe, je fais des bonds astronomiques.
Ne pouvant pas faire d'hospitalisation, puisque personne pour garder les enfants, il est impossible de repasser sous pompe. Pourtant je sens bien que mon corps en a besoin. Et quelle barbe de ne pas pouvoir  en bénéficier, avec un suivi à domicile. Ce n'est pas comme je n'avais jamais eu la pompe. Trop contraignant et impossible d'organiser une semaine loin de la maison avec 3 enfants de moins de 5 ans.

vendredi 5 janvier 2018

Bonne année les sucrés...













                                                                                                                                                             

Je vous souhaite une merveilleuse année 2018. Que vos glycémies soient douces et lissées. Que la santé soit bonne, et que l'amour soit aussi doux qu'un carré de chocolat. 

Une nouvelle année commence, pleine de surprises, pleine d'espoir, pleine de nouvelles motivations.

Si tu me suis aussi sur Littlebigmaman  (mon blog de maman), tu sais que cette année, je ne ferai pas de BONNES RESOLUTIONS , mais que j'ai fait une liste d'envies que tu peux retrouver ici: 

https://littlebigmaman.blogspot.fr/2018/01/la-liste-des-envies.html

A cette liste, je rajoute ici : 

Reprendre mon diabète en main.  Arrêter de fuir la maladie comme je l'ai fait en 2017. Décider  finalement de  (re) vivre avec  mon diabète tout simplement !

Alors meilleurs vœux à vous, qui suivez mes aventures, ici ou ailleurs.
Je vous promets que 2018 sera une année surprenante ...


mercredi 20 décembre 2017

5 ans de Ma Vie Mon Diabète

Et voilà 5 ans, que j'écrivais mon premier article ici. En 5 ans, j'ai été maman j'ai eu 3 enfants, je suis passée de la pompe à insuline à l'injection puis à nouveau à la pompe, puis j'ai fini par  reprendre les injections.

En 5 ans, j'ai vu 8 diabétologues et les 3 derniers, ne m'ont pas convaincus. Ni pour ma dernière grossesse, ni pour ma perte de poids, ni pour les traitements...
Donc on change encore !
5 ans de blog, assidu, ou non.
5 ans, de glycémies, bonnes ou mauvaises.
5 ans de mon quotidien de diabétique, ou de mes silences.
5 ans et envie de continuer encore et toujours.
5 ans ici, mais 9 ans de DID.
5 ans de bataille, de lunes de miel, de crises, de vie ensemble .
5 ans ...

Bon anniversaire mon blog , sans toi, je ne vivrais pas la maladie de la même façon . Sans toi, je ne l'accepterai pas de la même manière. Sans toi, je n'aurai pu partager mes grossesses, mes réussites, mes recherches, mes espoirs.
Et, j'ai presque envie de dire, allé encore 5 ans !


dimanche 19 novembre 2017

De haut en bas, de bas en haut...

Mes glycémies actuelles font un peu les montagnes russes. En haut, en bas, en haut, et re en bas.
Et nécessitent que j'augmente mes doses d'insuline.

Au total cette semaine, plus de 50 unités par jour en plus. Tout cela pour éviter de frôler la deadline du 5 grammes. Parce que bien sur, osciller entre les 4 grammes et les hypo ,  c'est le jeu ma pauvre Lucette !

J'en suis à un point, où j'ai envie de revenir à la pompe à insuline. Ces fluctuations commencent à jouer sur mon moral. Sur mon corps et surtout sur mon humeur .

Cela me coûte cher, puisque du coup, j'ai gonflé comme un ballon de baudruche. Quasi 5 kg en plus depuis lundi, sans augmenter mon alimentation, sans la modifier, et cela va s'en dire, sans grignoter. Je sais que ce n'est pas grand chose, qu'une fois que j'aurai re-baissé l'insuline, ils vont s'évaporer. Mais quand même. Moi qui était quasi  à - 27 kg, je fais un bond en arrière.

Vendredi dernier j'ai vu mon cardiologue. RAS. Tout va bien !
J'ai ricané quand il m'a dit que j'avais un coeur en béton. On peut pas tout avoir lui ai- je dis... 
Je suis contente, évidemment, car mes parents ont fait tout deux leurs premiers infarctus avant 40 ans. j'approche de leur age ...
Pour lui mon dérèglement est "modéré". Et va se stabiliser. Je l'espère!

Mardi je vois le diabéto.
Et là, je crois qu'on va rire..

Et chez vous, montagnes russes, ou calme plat? .



jeudi 16 novembre 2017

Diabete Diary challenge 13 :Accepter sa maladie


 Accepter sa maladie ...

Il est difficile d'accepter sa maladie. Tout aussi difficile de vivre au quotidien avec.
Parfois on l'oublie, on veut fuir aussi loin que possible. Mais elle nous rattrape.
Le quotidien redevient celui des injections et la vie glycémique reprend.

Je viens de passer un an, à la fuir comme la peste. A être fâchée, en colère, et à la subir. Après tant d'année de vie ensemble, je n'arrivais plus à la supporter. Et encore moins parler de cette maladie.

 Les mots prononcées le jour de la naissance de ma fille ont détruits ce que j'avais mis plus de 6 ans à construire. D'un claquement de doigt, j'étais celle dont ils parlaient.J'étais devenue, celle qui refusait de se soigner. Celle qui ne voulait plus en entendre parler.

Mais en vrai de vrai, je crois que lorsque j'ai fait ma septicémie, et que j'ai commencé à être diabétique, je n'avais pas fait mon deuil de l'avant. 

Je n'avais pas encore accepté. J'ai bien vécu la pompe au début, puis je ne l'ai plus supporté.
J'ai bien vécu les injections, puis je les ai détesté.
Mon corps n'a pas toléré les traitements oraux. Ni baisse de glycémie, ni amélioration des effets secondaires.
J'étais en colère encore et encore à cause de cette lutte. 

Et je me suis apaisée.

Donc, je crois que non, accepter sa maladie, est un grand chemin à parcourir.
J'ai fait la moitié du parcours. Mais je sais qu'il y aura encore des bas.

Demain sera un autre jour !


mercredi 15 novembre 2017

Diabéte challenge diary : 8 à 12

Je continue avec le challenge Diabète Diary.




8/ Total d'insuline au quotidien :

Je suis à 50 de lantus et entre 10 et 18 pour la rapide. Cela dépend du repas, et de l'assimilation des glucides (à force on se connait) ...


9/ Repas du jour  ... à retrouver sur mon tout nouveau Instagram MAVIEMONDIABETE


10 / Glycémie du jour : 250 au réveil ... genre la loose quoi !

11/ Objectif glycémique : aujourd'hui c'est vraiment d'arriver dans la norme. Mais quand je suis sous les 2 grammes, je danse la gigue dans la cuisine...

12/ Famille de diabétique un peu partout :